Bienvenue dans ma cuisine

Bonjour,
Grâce à ce blog, je souhaite partager mes recettes avec mes amis, ma famille et tous les gourmands qui seront appâtés...
Vous trouverez beaucoup de sucre et quelques grains de sel!

N'hésitez pas à me laisser des commentaires, merci!!!

02/04/2008

La cancoillotte maison

Je ne sais pas si la cancoillotte est mon fromage préféré mais en tout cas, elle tient une grande place dans mon coeur (estomac?).



Pour résumer, la cancoillotte est une spécialité fromagère de Franche-Comté, légère et savoureuse. Elle est fabriquée à partir du metton, c'est-à-dire du lait écrémé caillé qui est ensuite réhydraté. Elle se déguste chaude ou froide.
Son taux de matière grasse est faible (6 à 11% en moyenne), mais je doute que la cancoillotte reste le fromage le plus léger quand vous l'étalez sur une belle tartine de beurre... Mmmmmhh!!!

Pour plus de détails et un peu d'histoire, vous pouvez consulter ce dossier établi par des collégiens de Haute-Saône.


La cancoillotte est une star (oui je pèse mes mots) et a même un site rien que pour elle : cancoillotte.net, elle inspire des billets sympathiques...
Mais aussi des chansons dont celle d'Hubert-Félix Thiéfaine dont je ne me lasse pas!!!


Lors de mon dernier week-end en Haute-Patate, je suis allée acheter un petit paquet de metton, comme celui-ci:



Très naturellement, j'ai réservé ces petites pépites pour une assiette franc-comtoise!!! Celle-ci se compose d'une salade verte, de patates chaudes, de morceaux de saucisse de Morteau (ou de Montbéliard). Le tout est nappé de cancoillotte chaude.

Je n'ai malheureusement pas belles photos à proposer car cette assiette n'attend pas, on s'assoit, on se sert, on attaque et on est heureux! Tout simplement! ;-)

Néanmoins, je vais vous expliquer comment préparer la cancoillotte.

Versez le metton dans une petite jarre ou un petit-cul-de poule.

Ajoutez un peu d'eau, je dirais 10cl pour 250g de metton, couvrez et laissez-le absorber le liquide. Pour une dégustation le soir, vous pouvez mettre l'eau vers 16h.

Je procède ainsi sur les conseils de mon copain franc-comtois Vince (celui qui attends le billet de pied ferme).


Sur un autre de ses conseils très judicieux, je chauffe ensuite la cancoillotte au bain-marie.

Il faut ajouter environ 20cl d'eau (plus ou moins selon que vous l'aimez assez liquide ou non) et laissez fondre doucement le metton. Remuez régulièrement . Salez, poivrez.


Ensuite vous pouvez parfumer votre cancoillotte avec de l'aïl, du beurre, du vin du Jura (ma préférée) ou même du kirsh.

"Mon gars tu prends le méton

Que tu verses dans le caquelon

Avec de l’ail, avec du beurre

Avec ton manche, avec ton cour

Et faut touiller ça c’est sûr

Sinon ça devient de la confiture

La cancoillotte c’est tout un art

Il faut rien laisser au hasard"

H.F.Thiéfaine

1 commentaire:

Marjolaine a dit…

Je n'ai découvert la cancoillotte que très récemment mais je suis devenue accro. C'est tellement bon!